Poussez les portes de bibliothèques chargées d’histoire

Publié le 22.10.2018

Bibliothèque polonaise de Paris

À la découverte des souvenirs de Frédéric Chopin

6 quai d'Orléans 75004 Paris

© Société des Amis de la Bibliothèque polonaise de Paris

La Bibliothèque polonaise de Paris, haut-lieu de l’émigration polonaise depuis le milieu du XIXe siècle, est la plus grande institution culturelle représentant la Pologne hors les frontières de cet État. Elle s’est établie sur l’île Saint-Louis, en plein cœur de Paris, dans un magnifique immeuble du XVIIe siècle qui abrite des ouvrages et des archives de grande valeur, ainsi qu’une collection importante d’œuvres d’art. Entièrement rénovée et modernisée au début du XXIe siècle, elle accueille les lecteurs et les chercheurs désireux d’approfondir leurs connaissances des relations franco-polonaises et de l’histoire de la Pologne. Le site dispose de nombreux souvenirs du plus grand poète romantique polonais du XIXe siècle, Adam Mickiewicz et de l’illustre compositeur Frédéric Chopin. Son patrimoine documentaire a été classé en 2013 par l’UNESCO et inscrit au registre « Mémoire du Monde ».

 

Bibliothèque patrimoniale d’Avranches

Les manuscrits du Mont Saint-Michel dévoilés

© Ville d'Avranches

Place Littré 50300 Avranches

La bibliothèque d’Avranches a été construite à partir des plans d’un architecte local, François Cheftel, au milieu du XIXe siècle. Cité épiscopale, Avranches ne possédait pas de bibliothèque publique au XVIIIe siècle mais les confiscations de la Révolution française ont petit à petit donné naissance à un dépôt littéraire confié à la garde de la Ville, alors chef-lieu du district. Les collections de livres, qui forment aujourd'hui encore le noyau de la bibliothèque patrimoniale, proviennent des établissements religieux de l'ancien diocèse d'Avranches, aujourd'hui surnommée la cité des manuscrits. Située au deuxième étage de l’Hôtel de ville, la bibliothèque propose près de 13 000 ouvrages datant du XVe au XIXe siècle, dont 203 manuscrits du Mont Saint-Michel.

À quelques pas de la bibliothèque, le Scriptorial, musée des manuscrits du Mont Saint-Michel, a pour objectif de valoriser et de faire découvrir l'exceptionnelle collection des manuscrits de l'abbaye du Mont-Saint-Michel. La muséographie du Scriptorial replace les manuscrits dans leur contexte historique et local selon un parcours chronologique et thématique dont l'aboutissement est la découverte des manuscrits originaux présentés dans le cœur du bâtiment appelé le Trésor.

Bibliothèque des amis de l’instruction

Histoire d'une bibliothèque associative et populaire

© DR

54 rue de Turenne 75003 Paris

Située au cœur du Marais, la Bibliothèque des Amis de l’instruction a été créée en 1861, à l’initiative de Jean-Baptiste Girard, un ouvrier lithographe qui n’avait pas les moyens de payer les livres recommandés par ses professeurs. Ouvriers et artisans du Marais deviennent très vite les principaux adhérents de l’association. Deux faits marquants sont à noter : contre cotisation, le prêt des ouvrages à domicile est autorisé et les femmes y ont un accès sans autorisation de leur mari. Cette première bibliothèque populaire ouvre la voie à la création d’établissements du même genre. Une collection de 20 000 volumes tapisse toujours les murs du lieu, aujourd’hui géré par 150 sociétaires.

 

Bibliothèque Schœlcher

Le testament de Victor Schœlcher

1 rue de la Liberté Fort-de-France 97200

© Drac Martinique

On doit cette bibliothèque à Victor Schœlcher, représentant du mouvement abolitionniste et député de la Martinique et de la Guadeloupe de 1848 à 1850. À sa mort, il légua sa collection personnelle de plus de 10 000 livres au Conseil départemental de la Martinique sous la condition que cette bibliothèque soit ouverte à tous et serve à l’instruction des anciens esclaves noirs. La bibliothèque Schœlcher, dessinée par Pierre-Henri Picq, est édifiée une première fois dans le jardin des Tuileries à Paris en 1887. Le bâtiment est ensuite démonté et expédié à Fort-de-France, où il est entièrement reconstruit. Il devient alors la bibliothèque Schœlcher. Le style du bâtiment mêle influences byzantines, Art nouveau, arts égyptien et occidental. La bibliothèque est classée au titre des monuments historiques depuis 1993.