Lectures

Publié le 22.07.2019
Proposer des lectures à l'occasion de la Nuit de la lecture. L'idée est simple, et pourtant...

L'idée est simple, certes, mais la lecture peut se faire sous bien des formes, certaines pouvant même vous mener jusqu'au petit matin... Pour exemple :

Lecture de contes et autres albums : Bibliothécaires, libraires, enfilez votre bonnet de nuit, les enfants (et leurs parents !), tous en pyjama, rêvent d’entendre vos plus belles histoires. La lumière s'éteint et la lampe de poche fait danser les ombres sous une cabane de tissus tendus : théâtre d'ombres ou kamishibai, c'est la nuit... chut, on lit !  

Marathon lecture : Un livre passe de mains en mains pour être lu à voix haute par les lecteurs participants. La prémisse d'une veillée littéraire où le public, confortablement allongé sur des chaises longues ou des matelas, découvre des textes les yeux fermés ;

Écoute de livres audio : Un canapé moelleux, une lumière tamisée, de bonnes enceintes et les auditeurs sont plongés au cœur du récit.   

À lire sous la couette : Pour les plus jeunes,  piochez quelques-uns des titres rassemblés dans la bibliothèque idéale composée par plus de cinquante éditeurs du groupe Jeunesse du Syndicat national de l'édition (SNE). Le fichier peut notamment être trié par catégorie d’âge, de genre et selon les mots-clés suivants : frisson, nuit, sommeil, rêve, hiver, famille, amitié, amour, animaux et nature, histoire et légendes, magie et aventure, policier ou encore sexualité.

Et pour se réveiller, place au karaoké littéraire !

 

Durée conseillée : 2 heures, voire toute une nuit !