Jouez avec la Nuit de la lecture

Publié le 14.12.2018
La Nuit de la lecture a pour objectif la promotion du livre et de la lecture auprès de tous nos publics.
Cette 3e édition est l'occasion d'élargir l'offre événementielle à tous les types de lectures (médias, blogs…) sur tous les supports (livres audio, numériques…) et invite au développement d'une expérience numérique.

Cette expérience numérique prend la forme d'un jeu dont l'objectif est de sensibiliser et séduire une population qui peut paraître éloignée de l'univers des bibliothèques et des librairies. Aussi ludique dans sa forme que didactique dans sa démarche, ce jeu propose une approche originale de la littérature.

Le principe ?

Construit sur le mode du portrait chinois, le joueur entame une conversation avec le robot de la Nuit de la lecture.
Cette expérience débute par une série de quatre questions ludiques et courtes qui permettent d'identifier le profil du joueur : "Préférez-vous avoir les pieds sur terre ou la tête dans les étoiles ?"
À chaque profil correspond un ouvrage proposé gratuitement au joueur en version numérique. Ce livre a été sélectionné parmi les classiques des collections de la Bibliothèque nationale de France, numérisés dans Gallica.
Enfin, en indiquant sa géolocalisation, le joueur est invité à participer aux animations organisées dans le cadre de la Nuit de la lecture.

Pour qui ?

Ce jeu a été pensé pour tous les publics, à partir de 13 ans puisqu'il utilise une fenêtre conversationnelle Messenger.

Quand ?

Ce jeu sera accessible du 11 au 20 janvier 2019, à partir des sites Internet et pages Facebook de la Nuit de la lecture, de Gallica, de la Bibliothèque nationale de France et de tous les partenaires (institutionnels et médias) qui le souhaitent.

Pour intégrer le jeu Nuit de la lecture sur votre site internet, c'est très simple : téléchargez la documentation technique et transmettez-la à votre service informatique.
Si vous avez des questions techniques sur la mise en place du jeu, n'hésitez pas à contacter notre équipe dédiée.