Des collections numériques patrimoniales à découvrir

Pour vous permettre de découvrir des documents inédits depuis chez vous, de nombreuses bibliothèques numérisent leurs fonds patrimoniaux et les partagent sur leur portail numérique !

Les fonds patrimoniaux désignent les documents anciens, rares ou précieux qui font l'objet de soins particuliers et sont conservés, pour cette raison, en réserve. Voici quelques exemples de portails numériques où vous pouvez feuilleter des collections patrimoniales.

Le Cnum

Le Conservatoire numérique des Arts et Métiers (Cnum) est une bibliothèque numérique consacrée à l’histoire des sciences et des techniques, conçue en 2000. En 2017, le fonds documentaire en histoire des sciences et des techniques du Conservatoire national des Arts et Métiers a été labellisé Collections d'excellence par CollEx-Persée, ainsi que celui en Sciences du travail qui a aussi vocation à être valorisé dans le Cnum.

En savoir plus

http://cnum.cnam.fr/

 

Bibliothèques patrimoniales de la ville de Paris

Les bibliothèques spécialisées et patrimoniales de la ville de Paris numérisent un grand nombre de leurs collections pour que leur accès soit facilité. Elles proposent également régulièrement des focus thématiques, tel que « Merveilles bibliographiques de l’Art déco » qui révèle des œuvres emblématiques de ce mouvement. Revues, photographies, cartes, etc. : explorer les collections patrimoniales de la ville de Paris de chez soi, c'est possible !

 

Mazarinum

Bibliothèque numérique de la bibliothèque Mazarine, Mazarinum donne accès à une large sélection d’œuvres et de documents : livres imprimés, manuscrits et archives, iconographies et illustrations. Il est aussi possible de consulter des corpus numérisés, constitués dans le cadre de projets de recherche ou en partenariat avec d'autres institutions, par exemple « les incunables », corpus constitué d’une collection de livres datant d’avant 1500.

 

NuBIS

NuBIS, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (BIS), a été inauguré en 2017 avec plus de 40 000 images issues de la numérisation de près d’un millier d’unités documentaires conservées dans les fonds patrimoniaux de la bibliothèque. NuBIS continue d’être alimentée par des mises en ligne régulière. Ce travail est principalement axé sur la prédilection pour les sources manuscrites et imprimées de l’histoire de l’Université de Paris intégrant de nombreux manuscrits, des imprimés et un riche corpus iconographique relatif aux bâtiments de l’institution et à ses acteurs.

 

Bibliothèque numérique patrimoniale du service des bibliothèques de l’Université de Strasbourg

La bibliothèque numérique patrimoniale du service des bibliothèques de l’Université de Strasbourg offre depuis 2005 un accès à une sélection de documents imprimés et iconographiques anciens, rares et précieux conservés dans les différentes bibliothèques de l’université. Elle propose un ensemble pluridisciplinaire de plus de 1 600 volumes de monographies, un millier de photographies et 2 000 monnaies antiques, le tout réparti en 18 collections.

 

La collection de la bibliothèque municipale de Lille

Bibliothèque municipale classée, la bibliothèque de Lille conserve des trésors d’intérêt national (manuscrits, incunables, photographies). Les collections patrimoniales, représentant près de 100 000 documents, regroupent des fonds riches et variés : manuscrits, imprimés, journaux, photographies, estampes, partitions, fonds chinois et japonais, etc. Majoritairement en prise avec l’histoire régionale et lilloise, du XIIe au XXIe siècle, elles reflètent la vigueur de l’érudition locale aux XIXe et XXe siècle.

 

Séléné, bibliothèque numérique de Bordeaux

Séléné offre un libre accès à plusieurs milliers de textes et d'images. Les collections patrimoniales de la bibliothèque de Bordeaux représentent aujourd’hui un ensemble d’environ 500 000 documents composés de manuscrits et archives, du VIIIe siècle à nos jours, d’imprimés du XVe au XXe siècles, de livres d’artistes, de journaux et revues, de fonds iconographique et de partitions musicales. Ces collections continuent leur accroissement avec une attention particulière pour les 3 M (Montaigne, Montesquieu et Mauriac) et les écrivains bordelais du XXe siècle (les œuvres d’André Berry, de Louis Emié, de Raymond Guérin, etc.).